Boulettes de Colin d’Alaska

Boulettes de Colin d’Alaska


Cette première recette marque le début d’une longue collaboration avec Alsaka SeaFood. On a toujours été fans de poisson à la maison et il est vrai que même si je viens de la génération « poisson pané », j’essai de faire découvrir à Andréa, Théo et Romy un nombre incalculable de recettes à base de Poisson « bruts ». Logiquement, nous avons donc toujours à la maison, dans le congélateur, des filets ou pavés de poisson prêts à être cuisiner de manière parfois rapides, parfois un peu plus travaillées.

Au cours des 12 prochaines semaines, je vous proposerai donc de découvrir via des photos, des articles, des vidéos et des directs sur Facebook ou Instagram tout ce que l’on peut préparer chez soi pour sa faire plaisir sans se casser la tête. On attaque donc aujourd’hui avec une recette de boulettes de colin d’Alaska faciles et rapides à préparer le soir. L’avantage de cette recette ? Pas besoin de décongeler le poisson : il doit au contraire rester congelé pour être mixer facilement.

Les principes de la pêche en Alaska

SAUVAGE : L’Alaska est réputé pour sa nature immaculée et ses paysages uniques. Cet État le plus septentrional des États-Unis est entouré des eaux sauvages et froides du Pacifique Nord et de la mer de Béring. Ces océans propres abritent d’innombrables réserves de poissons sauvages, à commencer par le Saumon sauvage et le Colin d’Alaska, qui sont les espèces les plus répandues et les plus importantes au plan économique.

NATUREL : Les eaux de l’Alaska comptent plus de 40 aires marines protégées représentant près de deux millions de kilomètres carrés. Les différentes ressources marines se nourrissent exclusivement d’aliments naturels, sans intervention de l’homme, et évoluent dans un habitat naturel.

DURABLE : La protection de l’environnement est une priorité de l’industrie de la pêche en Alaska et a d’ores et déjà été inscrite dans la constitution de l’État. La stricte réglementation des volumes de pêche, doublée d’une gestion cohérente des ressources, permettent de garantir la préservation des richesses des océans pour les générations futures. Pour chaque saison de pêche, les autorités de l’Alaska calculent ainsi un nouveau seuil appelé Total Admissible des Captures (TAC), en plus des limites de captures biologiquement acceptables (Allowable Biological Catch ou ABC). Pour maintenir l’équilibre, le TAC ne doit jamais surpasser l’ABC.

La recette des boulettes de Colin

  • 700 g de colin d’Alaska
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de céleri
  • Le zeste d’1 citron et le jus d’1/2 citron
  • 1 œuf
  • 20 g de beurre
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Farine

Comment faire ??

  • Dans un blender, mixer le poisson quelques secondes et réserver.
  • Toujours dans le blender, mixer les oignons, les gousses d’ail et le céleri coupé en morceaux avec le jus et zeste de citron.
  • Mélanger l’ensemble et ajouter un œuf.
  • Façonner les boulettes à la main et les rouler dans la farine.
  • Dans une poêle, mettre le beurre et l’huile et faire revenir les boulettes.